Réveil en sursaut (J’ai le cœur qui s’emballe)

femme dans un lit

Il vous est certainement déjà arrivé d’avoir un réveil en sursaut, avec par exemple un cœur qui bat vite ou tout simplement de vous réveiller en sueur ou d’avoir un réveil en sursaut où vous avez l’impression d’arrêter de respirer ou parfois une impression de tomber de très haut.

Ce phénomène peut également être appelé secousse hypnique ou myoclonie. Cela survient souvent au moment de l’endormissement. Vous êtes en général presque endormi, c’est un peu comme un rêve que vous faites tout en étant encore réveillé. Une grande sensation de chute et vous essayez de vous rattraper au dernier moment tout en envoyant une grosse secousse avec les jambes, ce qui a souvent pour effet de réveiller votre conjoint (ruade).

A quoi est dû ce réveil en sursaut ?

Plusieurs hypothèses existent concernant ce sujet, mais aucune n’a pour l’instant rencontré l’aval de tous les scientifiques.

  • Il peut s’agir d’un petit bug du cerveau qui analyse votre corps lorsqu’il est à la limite entre le sommeil et l’éveil. Le sommeil arrivant rapidement, le cerveau lutte pour laisser le corps en état de veille et envoie une sorte d’avertissement qui va vous effrayer au passage.
  • Parfois il peut s’agir de secousses hypniques. Les secousses hypniques sont des contractions musculaires non maitrisées (un peu comme le hoquet). Les secousses hypniques sont les derniers sursauts du contrôle manuel du cerveau en mode éveillé (un peu comme les derniers soubresauts d’un moteur qu’on éteint).
  • Une autre théorie (un peu plus amusante celle-ci) attribuée à un psychologue de l’université du Colorado, consiste à penser qu’il s’agirait d’un réflexe ancestral. Ce réflexe nous viendrait de nos ancêtres les primates  dont nous descendons. Il consistait pour les primates d’éviter de chuter de leurs arbres au moment où ils s’endormaient. Et ce serait en quelque sorte une fonction de notre cerveau qui n’aurait pas été déprogrammée.

Sachez qu’il s’agit d’un trouble du sommeil mineur qu’il ne faut pas confondre avec le syndrome des jambes sans repos.

A lire également :

50 méthodes pour se lever le matin

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: